La question de la mobilité, partagée entre déplacements et habitats, concerne l’ensemble des usagers dans leur vie quotidienne. De ce fait, il convient d’ouvrir la réflexion à des thématiques plus larges liées à l’urbanisme, l’économie, la vie locale et l’environnement.

 

Plus qu’un simple réseau de transport, le TramTrain devient en ce sens le squelette d’une vision territoriale commune sur lequel peut se greffer une multitude d’initiatives complémentaires. L’impulsion du système de mobilité favorise ainsi à partir de chaque halte, gare ou station, l’émergence de projets spécifiques et adaptés aux lieux dans lesquels ils prennent place. Nous proposons ici de premières pistes qui nourrissent nos travaux et orientent nos propositions :

 

_ Stratégie foncière et politique d’habitat_

Préserver l’équilibre entre espaces naturels et bâtis. Développer et valoriser l’habitat dans les villes, bourgs et hameaux existants. Assumer une architecture contemporaine respectueuse du milieu dans lequel elle s’établit.

_ Logique d’approvisionnement_

Rénover l’infrastructure ferroviaire pour le transport de voyageurs, c’est le faire aussi pour le transport de marchandises. Refondre ainsi la chaîne logistique.

_ Transition énergétique_

Profiter des nombreuses ressources présentes sur le territoire pour tendre vers un modèle de production et de consommation vertueux et respectueux de l’environnement.

_ Désindustrialisation alimentaire_

Soutenir le tissu agricole local garant de la santé des sols, de la qualité des produits et de la spécificité des paysages. Favoriser les circuits courts.

_ Économie territoriale_

Maintenir les activités et services de proximité. Encourager la coopération, la recherche et l’innovation. Mettre en valeur les compétences et savoir-faire locaux. Accompagner les entreprises et industries ancrées durablement et vectrices d’emplois.

_ Culture et patrimoine collectifs_

Constituer une pédagogie et une connaissance du territoire, en encourageant la création, la diffusion et le partage de productions artistiques, scientifiques et techniques. Assurer par l’utilisation de matières et matériaux indigènes le renouvellement d’une esthétique propre aux milieux.

Un espace de vie commun

  • 60 km autour de Limoges
  • 435 000 habitants usagers
  • + de 250 communes
  • + de 150 000 Emplois
  • 40 min de déplacement quotidien
    en moyenne par personne

Une infrastructure exceptionnelle

  • 400 km de voies ferrées aujourd’hui sous utilisées
  • Une étoile ferroviaire à 8 branches pour une desserte fine
  • 5 lignes transversales
  • 70 arrêts dont 22 nouvelles stations
  • 49 communes desservies
  • Une organisation du train au service des habitants
  • Une complémentarité évidente avec le réseau ferré national, les TER et bus régionaux et les réseaux urbains (Limoges, Guéret…)

Une stimulation du territoire

  • Simplifier l’accès à l’enseignement et à l’emploi
  • Densifier les lieux de vie et rénover l’habitat ancien
  • Assurer les services de proximité
  • Créer une offre touristique soutenable
  • Poursuivre le développement des circuits courts
  • Accompagner la transition énergétique

Un modèle déjà éprouvé

©2020 TramTrain Limousin, un projet porté par le collectif Bon Sens Paysan

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?