Une nouvelle strate de transport

Le principe fondamental d’un service de  mobilité est de permettre à tout un chacun de se déplacer quand il le souhaite où il le souhaite. Une manière différente d’exploiter le réseau ferroviaire offre cette possibilité. Pour ce faire, il est nécessaire de créer une nouvelle strate de transport : Le TramTrain Limousin. 

Il circule à vitesse réduite dans l’aire urbaine de Limoges pour la desserte de 22 nouvelles stations et à vitesse de pointe dans les campagnes entre les gares existantes. Avec un départ toutes les 30 minutes aux extrémités des lignes, on estime un battement de 5 à 12 minutes entre chaque rame en centre-ville.

Techniquement, sa mise en service dépend seulement de l’état du réseau. Un seul pré-requis : rénover l’infrastructure ferroviaire pour optimiser le cadencement des trains et proposer un service continu en journée. Ainsi, les voies sont en capacité d’accueillir plus de trains simultanément et de supporter des vitesses de déplacement supérieures.

Malgré les contraintes de réseaux, notamment les tronçons à voie unique, il est possible d’optimiser la circulation des trains dans les deux sens. Aujourd’hui sous-utilisées, de nombreuses voies de garage et de déport existent dans toutes les gares et plusieurs plateformes ont étés prévues dès l’origine pour la multiplication des voies. Ces installations disséminées sur tous les parcours sont autant de tronçons sur lesquels il est possible d’aménager facilement des créneaux de dépassement permettant une augmentation significative des circulations à moindre frais.

Renforcer l’intermodalité en Limousin

La finalité du TramTrain n’est pas de remplacer la voiture mais d’offrir une alternative crédible accessible à tous. Le TramTrain prend donc tout son sens s’il est mis en complémentarité avec les autres modes de transport déjà en service afin d’offrir un maillage fin et complet de tout le territoire.
  • Les modes doux (vélo, trottinette, marche…), covoiturage ou la voiture individuelle assurent finement les derniers kilomètres.
  • Les bus régionaux et les réseaux urbains desservent les lieux hors réseaux ferrés et assurent les liaisons périphériques entre les lignes de trains.
  • Le réseau TramTrain assure la desserte fine rurale et urbaine via les gares et nouvelles stations dans un rayon de 60 km autour de Limoges.
  • Les TER Nouvelle-Aquitaine déchargés des dessertes locales sont dédiés seulement aux dessertes express entre les principales villes.

Le ferroviaire redevient ainsi compétitif par rapport à la route pour les déplacements en Limousin et plus largement en Nouvelle-Aquitaine.

Exemple synthétique d’optimisation du réseau sur la ligne
Thiviers → Limoges

Avant >> Une partie du territoire ne peut pas (ou sporadiquement) bénéficier des transports collectifs dans les déplacements du quotidien

Après >> Le TramTrain permet de créer des liens avec les autres modes de transport, de supprimer les doublons et de promouvoir les déplacements doux en dehors des aires urbaines

Deux outils sont à votre disposition :

(Attention ! Ces outils nourrissent nos réflexions. Ils sont donc amenés à évoluer constamment. Vos suggestions sont les bienvenues, n’hésitez pas à nous contacter pour en faire part.)

Explorer le réseau du TramTrain avec la carte interactive.
Estimer votre temps de trajet avec le calculateur.

Un espace de vie commun

  • 60 km autour de Limoges
  • 435 000 habitants usagers
  • + de 250 communes
  • + de 150 000 Emplois
  • 40 min de déplacement quotidien
    en moyenne par personne

Une infrastructure exceptionnelle

  • 400 km de voies ferrées aujourd’hui sous utilisées
  • Une étoile ferroviaire à 8 branches pour une desserte fine
  • 5 lignes transversales
  • 70 arrêts dont 22 nouvelles stations
  • 49 communes desservies
  • Une organisation du train au service des habitants
  • Une complémentarité évidente avec le réseau ferré national, les TER et bus régionaux et les réseaux urbains (Limoges, Guéret…)

Une stimulation du territoire

  • Simplifier l’accès à l’enseignement et à l’emploi
  • Densifier les lieux de vie et rénover l’habitat ancien
  • Assurer les services de proximité
  • Créer une offre touristique soutenable
  • Poursuivre le développement des circuits courts
  • Accompagner la transition énergétique

Un modèle déjà éprouvé

©2020 TramTrain Limousin, un projet porté par le collectif Bon Sens Paysan

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?